Cher.e.s ami.e.s,

Certains d’entre vous le savent, je suis membre de la Plateforme Française pour la Justice Restaurative créée en 2013 afin de promouvoir la justice restaurative en France. La Plateforme réunit des professionnels de justice, des aumôniers en milieu carcéral, des criminologues, des juristes, des spécialistes de l’aide aux victimes et des chercheurs.

En cliquant sur le lien
vous pourrez lire mon analyse de la circulaire ministérielle du 15 mars 2017 portant sur l’application de la justice restaurative en France. Attention : ce texte s’adresse à des personnes qui ont déjà une bonne connaissance des enjeux de la justice restaurative.



Mots-clés :

Partager